AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i got your back; emrys&alan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(INSCRIPTION) : 05/06/2015
(MESSAGES) : 20

MessageSujet: i got your back; emrys&alan.   Ven 5 Juin - 19:12

i got your back.
EMRYS & ALAN.

it's easy from the outside, you're fighting to get in. it's not all gold and glory, i gave my life for this. they never failed to judge me, no matter who i am. i can't change my story, but i'll do the best i can. ✻✻✻ « Et malgré l'appartenance du roman au genre gothique, on peux également qualifier celui-ci comme étant le début du genre Science-Fiction. Car justement, c'est de la science qui fut mélangée à de la fiction. Et même si au début, les critiques étaient très mauvaise et que l'oeuvre de Mary Shelley fut extrêmement mal reçue notamment car c'était encore du jamais vu, il est aujourd'hui impossible de nier le fait que malgré tout, le livre Frankenstein reste une grosse références dans la littérature anglaise. » Et tandis que ses yeux balayait la salle du regard, la sonnerie annonçant la fin de l'heure retentie, obligeant ainsi à l'Australien d'arrêter son cours ici. Les élèves commencèrent d'ores et déjà à ranger leurs affaires lorsque celui-ci en profitait pour prendre une dernière fois la parole. « Pour la prochaine fois, je vous demande simplement de lire le premier chapitre du livre que nous commencerons à étudier en détail. Et si vous ne voulez pas le faire, alors allez-y. C'est pas moi qui passe des examens en fin d'année. » se contentait-il de dire tandis qu'une vingtaine paire d'yeux était rivé sur lui, attendant simplement le feu vert. « Vous pouvez y aller. » Et enfin, les élèves se précipitèrent tous en dehors de la salle de cours. Lorsque les derniers élèves franchirent le pas de la porte, le blond commençait à ranger ses affaires, s'attardant même sur le livre puisque son regard restait planté sur la couverture. Le thème de science-fiction étant plus ou moins programme, il n'avait pas pu négliger ce livre; pour cause, ça avait été un des préférés de sa femme. Ainsi, il n'avait pas trouvé de meilleure solution pour lui rendre hommage que de parler de ce livre qu'elle adorait tant à une classe et d'en faire expliquer le plus de choses, d'étaler le savoir que cette femme lui avait elle même enseigné. Ce livre, elle avait passé des heures à en parler, à tel point qu'il le connaissait par coeur. Ainsi, c'était un honneur de faire ceci, d'expliquer ce que cette personne qu'il avait aimé de toute son âme lui avait apprit. Au bout de dix minutes à trainer dans cette salle de cours, il fini par ranger le livre et par poser son sac bandoulière sur son épaule pour enfin prendre l'initiative de sortir et de fermer la porte après lui.
Tandis qu'il commençait à avancer dans les couloirs du lycée, l'australien se mit à regarder son téléphone histoire de s'assurer qu'il n'y avait pas d'urgence. Et oui, après la perte d'un amour éternel, la parano quant à la gamine que cette relation avait engendrée était bien présente, ainsi il ne cessait de s'inquiéter pour sa fille, même si c'était totalement inutile.
Finalement, le blond rangeait son téléphone dans la poche arrière de son jean et lorsqu'il entendit des rires un peu plus loin, il relevait la tête pour voir qu'à quelques mètres, un élève percutait plus ou moins violemment un autre élève, et il ne lui fallut que quelques secondes pour reconnaître Emrys avec des élèves plutôt connu pour être perturbateurs. Voyant qu'aucun élèves ne semblait intervenir, le blond se dirigeait vers l'adolescent perturbateur avant d'attraper son bras, lui faisant comprendre qu'il devait se retourner. « Hey, tu t'excuses. » ça n'était pas un de ses élèves, il en avait juste entendu parlé par ses collègues. Heureusement d'ailleurs, sinon eux et lui ne se seraient pas du tout entendu. Tandis que l'élève rétorquait quelque chose, le blond haussait un sourcil montrant littéralement qu'il ne prenait pas réellement au sérieux la moquerie en carton de l'individu. « Je me répèterais pas deux fois. Tu t'excuses. Ou toi, moi, et le proviseur allons avoir un petit tête à tête. » Tandis qu'il prit un air plus détaché, il murmurait quelques excuses avant de se retourner et de repartir à une occupation diverses dont Alan n'avait strictement rien à foutre. Jetant finalement un regard vers le petit brun, le professeur lui fit un petit sourire. « Tout vas bien? » demandait-il doucement. Il n'avait jamais apprit le langage des signes, donc s'adresser à lui était parfois un peu plus délicat. Ainsi, il parlait et articulait de la meilleure manière possible dans l'espoir qu'il lise au moins sur ses lèvres ou qu'il comprenne en général le sens de la question. Mais il ne supportait pas de voir les élèves se faire maltraitée par des bruts. Alors il intervenait, à chaque fois. Parce que c'était comme ça que chaque être humain devait réagir. Et surtout, en tant que père, il ne supporterait jamais d'apprendre qu'une fois adolescente, sa fille se ferait maltraitée. C'était normal après tout, non?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LONG LIVE THE QUEEN

avatar

(INSCRIPTION) : 26/04/2015
(MESSAGES) : 167

MessageSujet: Re: i got your back; emrys&alan.   Sam 6 Juin - 15:35


Tout n'était que jungle à la fin des cours pour Emrys. Mais pour lui, tout se faisait dans un éternel silence qui le rendait toujours détendu quelque ce soit la situation. Il n'avait pas peur de se retrouver dans les couloirs, parmi une foule d'élèves pressés. On le bousculait parfois mais il n'y prêtait plus attention. Il voulait simplement rentrer chez lui, en fait, le lycée le fatiguait beaucoup car il devait se concentrer. Il avait pensé à arrêter mais il voulait être comme les autres. Emrys regarda autour de lui et il voulut éviter les brutes, ceux qu'ils détestaient car ils se moquaient pas de lui. Pas besoin de comprendre ce qu'ils disaient pour voir qu'ils étaient moqueurs. Mais tout le monde riait. Personne ne voulait l'aider. Emrys resta de marbre devant eux, c'était sa technique. Ne rien dire, ne rien faire, juste laisser faire. Il n'avait pas peur. Loin de là.

Emrys ferma même les yeux, il ne voulait pas voir les gens rire sans rien faire. Il s'attendait à recevoir des coups, ou à être bousculer mais rien ne se produisit. Le jeune garçon ouvrit les yeux et il fut surpris de voir les autres ne plus bouger et de voir un professeur. Il était soulagé et inquiet en même temps. Jamais il n'arriverait à se débrouiller tout seul. Jamais on ne voudrait de lui. Il soupira et regarda le professeur faire. Il était admiratif au fond de lui. Le garçon vint vers lui et il s'excusa auprès d'Emrys. Mais Emrys ne voulait pas l'excuser et il lui lança un regard noir en guise de réponse. Il n'était plus un bébé après tout. Le professeur semblait s'adresser à lui et il se concentra sur ses lèvres. Pour toute réponse, il haussa les épaules. Il prit un morceau de papier et il se mit à écrire doucement parce qu'il comprit que le professeur avait du mal à communiquer avec lui.

"J'ai l'habitude mais merci quand même. Je n'entend rien alors ça ne m'atteint pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i got your back; emrys&alan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les back lead
» Choix de back lead
» Coleman.. Come back en 2010 ?
» Tirer au back tension en extérieur
» back lead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PACIFIC BEACH :: toward square :: anchor beach high school-